vendredi 28 décembre 2012

Pintade sautée aux carottes et curcuma

Une chair fondante, délicate et parfumée, des petites carottes tendres, voici une recette avec une viande très peu calorique et pleine de qualités (volaille la plus riche en protéines et la plus pauvre en graisses, généreuse en phosphore et magnésium). Un plat en cocotte pour se régaler en légèreté !

Pour 4 personnes

4 cuisses de pintade fermière Label Rouge
12-15 petites carottes
1 orange bio
1 cuillère à café de curcuma
du thym
4 échalotes
3 gousses d'ail
du sel
du poivre

Retirer la peau des cuisses
faire dorer la viande à l'huile d'olive dans un grand faitout ou une grande cocotte en fonte
éplucher et émincer les échalotes et l'ail
éplucher et couper en bâtonnets les carottes
brosser l'orange sous l'eau, prélever le zeste et presser le fruit
quand la viande commence à dorer, ajouter les échalotes, l'ail et le thym
saler, poivrer, saupoudrer le curcuma
ajouter le zeste et le jus de l'orange
poser un couvercle et laisser mijoter à feu moyen
au bout de 15-20mn, quand la viande est bien dorée, ajouter les carottes
verser un petit verre d'eau et continuer la cuisson à feu moyen-doux avec le couvercle
cuire 20-25 mn jusqu'à ce que les carottes soient cuites et la viande fondante

* ce plat peut être préparé à l'avance et réchauffé au moment du repas

idée prise dans la revue "Fémina"

samedi 22 décembre 2012

Pâte à crêpes

Un peu en avance pour la Chandeleur, une recette de pâte à crêpes avec un peu de beurre dans la composition. De cette façon, pas besoin de beurre dans la poêle quand on cuit les crêpes. Elles cuisent sans accrocher et en bonus, pas de fumée, pas d'odeurs ! Un grand classique à l'heure du goûter ou en soirée. Des crêpes moelleuses et délicieuses !

Pour 10 crêpes

4 oeufs
20g de beurre
200g de farine
1 pincée de sel
50cl de lait
un peu de vanille en poudre
1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

Faire fondre le beurre à feu doux
dans un grand saladier, battre les oeufs
ajouter la farine en la tamisant tout en remuant toujours
ajouter le sel, la vanille et le beurre fondu
verser le rhum
bien remuer le tout
laisser reposer au moins 2h
cuire les crêpes sans ajouter de matière grasse dans la poêle
déguster selon vos goûts avec du sucre, du citron, du Nutella, de la confiture ou du sirop d'agave

idée prise dans "Le petit Larousse de la Cuisine"

mardi 18 décembre 2012

Poulet sauté façon Thaïe

Voici une recette simplissime avec une viande tendre et parfumée, un dîner ou un déjeuner vite préparé qui nous fait voyager !

Pour 4 personnes

4 escalopes de poulet
3 échalotes
3 gousses d'ail
1 citron vert
3 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à café de miel
un bouquet de coriandre
du poivre
du riz Thaï

Eplucher et émincer les échalotes et l'ail
laver et ciseler la coriandre
presser le citron vert et réserver le jus
découper les escalopes en gros morceaux
les placer dans le bol d'un robot et hacher la viande
dans une sauteuse profonde, faire dorer 3mn les échalotes et l'ail avec un filet d'huile d'olive
ajouter les morceaux de viande
cuire à feu vif en remuant souvent jusqu'à ce que la viande soit bien dorée
pendant ce temps, cuire le riz
verser la sauce soja, le miel et le jus de citron sur la viande
poivrer et cuire encore quelques minutes en remuant bien sur feu doux
hors du feu, ajouter les herbes ciselées
servir chaud avec le riz

idée prise dans la revue "Régal"

lundi 10 décembre 2012

Boeuf Bourguignon

Un classique de la cuisine française, réalisé dans un auto-cuiseur. Une recette tirée de mon authentique livre Seb de 1968 !
Ce plat en sauce est délicieux et parfait pour l'hiver. La viande est très tendre et parfumée.

Pour 5/6 personnes

800g de viande de boeuf (paleron et /ou jarret)
60cl de vin rouge type Macon - Bourgogne
du lard fumé en tranche épaisse
2 oignons roses de Roscoff
300g de champignons
3 gousses d'ail
des feuilles de laurier
du thym
du sel
du poivre
pour accompagner : des tagliatelles fraîches et du parmesan

Couper le lard en gros dés
éplucher et émincer les oignons
éplucher et dégermer l'ail
faire dorer la viande et le lard avec un filet d'huile d'olive
quand la viande est saisie, ajouter les oignons
saupoudrer la farine
mélanger et laisser dorer un instant
verser le vin rouge, saler, poivrer
le vin doit recouvrir la viande
ajouter le thym, le laurier et l'ail
fermer et cuire 1h à feu doux à compter de la montée en pression
pendant ce temps, rincer les champignons, couper le pied si besoin
les couper en deux
dans une poêle profonde, les cuire avec une noisette de beurre sur feu vif quelques minutes en remuant
à la fin de la cuisson de la viande, ouvrir la cocotte
ajouter les champignons, bien mélanger
cuire le tout ensemble quelques minutes
servir avec des tagliatelles fraîches et du parmesan

* ce plat peut être préparé à l'avance et réchauffé au moment du repas, la viande est même meilleure.

dimanche 2 décembre 2012

Gâteau aux carottes de Pierre Hermé

Découvert sur le blog de Reinefeuille, French Version du célèbre Carott Cake anglais, voici un gâteau délicieux, parfumé et moelleux. Une recette d'un de nos plus grands chefs pâtissiers français.

Pour 6 personnes

250g de carottes râpées
50g de farine
1 sachet de poudre à lever
2 oeufs
60g de poudre de noisette
70g de poudre d'amande
70g de sucre de canne blond
15g de sucre complet
25ml d'huile d'olive douce
1 pincée de sel
de la cannelle
des amandes effilées
facultatif : des cerneaux de noix concassés

Eplucher et râper les carottes
dans un grand saladier, fouetter vivement au fouet manuel les oeufs et le sucre blond
ajouter la farine, la poudre à lever, la poudre de noisette, la poudre d'amande et le sel
bien mélanger le tout
verser l'huile et mélanger à nouveau
ajouter les carottes râpées et la cannelle
beurrer un moule à manqué
saupoudrer dans le fond du moule le sucre complet et les amandes effilées
verser la préparation dans le moule
cuire 35-40mn à 180°C selon votre four
laisser un peu refroidir à la sortie du four
démouler en le renversant dans une assiette de présentation

Mon gâteau a un peu trop cuit dans le fond du moule, ma photo n'est donc pas très présentable.
Pour mon four, 35mn de cuisson suffisent sans doute.

idée prise sur le blog "Les délices de Reinefeuille"