lundi 31 octobre 2011

Orecchiette à la ricotta et coppa
















Les Orecchiette sont des petites pâtes en forme d'oreille, concaves et lisses, cannelées l'extérieur. Elles se marient bien avec la coppa croustillante et cette sauce douce et parfumée.

Pour 2 personnes

10 tranches de coppa
200g d'Orecchiette
2 gousses d'ail
1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
100g de ricotta
du basilic frais
un mélange d'aromates pour pizza
du poivre

Eplucher, dégermer et émincer l'ail
rincer et émincer le basilic
dans un bol, mélanger la ricotta, la crème fraîche, le poivre et les aromates
couper les tranches de coppa en morceaux
faire dorer l'ail dans une poêle profonde avec un filet d'huile d'olive
quand l'ail commence à être doré, ajouter la coppa et cuire quelques minutes
pendant ce temps, cuire les pâtes
stopper la cuisson dans la poêle, la coppa ne doit pas trop cuire pour rester croustillante sans durcir
quand les pâtes sont cuites, les égoutter et les verser dans la poêle
ajouter le mélange ricotta-crème fraîche
bien mélanger le tout en chauffant quelques instants à feu doux
servir tout de suite avec le basilic frais

dimanche 30 octobre 2011

Sablés aux olives et parmesan
















Un régal pour l'apéritif ! Ces sablés doivent se préparer à l'avance car la pâte doit durcir au frais.

Pour 25-30 sablés

90g d'olives noires
175g de parmesan (un morceau)
125g de farine
125g de beurre
du sel
du poivre

Sortir le beurre à l'avance pour qu'il soit mou
dénoyauter les olives
couper le morceau de parmesan en copeaux avec un économe
dans un grand saladier, mélanger le beurre mou, la farine, le sel et le poivre
ajouter les olives et les copeaux de parmesan
pétrir le tout à la main pour obtenir une préparation compacte
former un boudin avec la pâte et enrouler dans un film alimentaire
placer le boudin au réfrigérateur pendant au moins 3 heures
sortir la pâte, enlever le film alimentaire et couper des rondelles assez épaisses
poser les rondelles sur deux plaques à pâtisserie, sans trop les serrer
cuire 10mn à 180°C
sortir les plaques et laisser refroidir
les sablés durcissent en refroidissant

* ces sablés sont délicieux et les morceaux de parmesan donnent une texture qu'on n'obtiendrait pas avec du parmesan râpé, il est donc important de choisir le fromage en morceaux et de faire des copeaux. De la même façon, les olives noires sont bien meilleures non dénoyautées, elles ont plus de goût, il faut donc prendre le temps de les dénoyauter plutôt que d'en choisir déjà sans noyau.

samedi 29 octobre 2011

Cake au roquefort et raisins secs
















Un cake très tendre et pas du tout sec, idéal pour un dîner ou en apéritif.

Pour un moule de grande taille :

200g de farine
1 sachet de poudre à lever
20cl de crème fraîche entière liquide
3 oeufs
150g de roquefort
70 de raisins secs

Faire tremper les raisins dans un bol avec de l'eau très chaude
couper le roquefort en morceaux
dans un grand saladier, mélanger la farine et la poudre à lever
ajouter les oeufs et remuer
ajouter la crème fraîche, le roquefort et remuer
égoutter et rincer les raisins et ajouter au mélange
remuer une dernière fois et verser le tout dans un moule à cake
cuire 35mn à 180°C
laisser tiédir avant de démouler
servir en tranches accompagné d'une salade ou en morceaux pour un apéritif-dînatoire















lundi 24 octobre 2011

Riz Pilaf express à l'Espagnol
















Voici une variante du riz Pilaf à la parisienne : ce riz à l'espagnol bien parfumé est délicieux, à déguster seul ou accompagné d'un jambon Serrano.

Pour 4 personnes

320g de riz Arborio spécial risotto
7 rondelles épaisses de chorizo
2 petits oignons roses de Roscoff
3 gousses d'ail
1+1/2 tablettes de bouillon de volaille
70cl d'eau
1 sachet de Spigol ou 2 de Riz d'Or (colorant alimentaire pour paëlla)
du poivre
du thym
3 feuilles de laurier

Eplucher et émincer les oignons
éplucher, dégermer et presser au presse-ail les gousses
enlever la peau du chorizo et couper les tranches en 4 morceaux
dans un auto-cuiseur, faire dorer ensemble les oignons, l'ail, le chorizo sans matière grasse car le chorizo en apporte suffisamment
faire chauffer l'eau et y diluer les tablettes de bouillon
quand le tout est bien doré, ajouter le riz dans l'auto-cuiseur
bien mélanger
verser le bouillon en une seule fois sur le riz
poivrer, ajouter le thym, le Spigol, les feuilles de laurier et bien remuer une dernière fois
fermer l'auto-cuiseur et cuire 6mn à compter de la montée en pression
ouvrir l'auto-cuiseur et servir

* dans la cuisson Pilaf, l'eau est toute absorbée par le riz, il n'y a donc pas besoin d'égoutter et les parfums sont bien présents.

dimanche 23 octobre 2011

Croque-monsieur à l'irlandaise
















Un vrai régal, un délice régressif, une gourmandise à s'accorder mais pas trop souvent car c'est très calorique...

Pour 2 personnes

4 tranches de pain de mie complet
2 tranches de saumon fumé
du cheddar
4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
le jus d'un 1/2 citron
de l'aneth
du beurre

beurrer les faces extérieures du pain de mie
laver et ciseler l'aneth
dans un bol, mélanger la crème fraîche, le citron et l'aneth
couper le cheddar en tranches fines avec le couteau à fromage pour raclette si possible
sur la face sans beurre du pain de mie, étaler la crème fraîche citronnée
poser une tranche de saumon sur la crème
ajouter le cheddar sur le saumon
refermer avec l'autre tranche, face beurrée à l'extérieur
cuire dans l'appareil à croque-monsieur ou dans une poêle en retournant le croque-monsieur quand les tranches de pain de mie sont bien dorées

* idée prise sur le site "Marmiton"

samedi 22 octobre 2011

Riz Pilaf express à la Parisienne
















Très simple et très rapide, ce riz Pilaf parfumé est idéal pour un déjeuner ou un dîner en semaine, à déguster seul ou accompagné d'un jambon ou d'une viande.

Pour 4 personnes

320g de riz Arborio spécial risotto
1 boîte de champignons (230g poids net égoutté)
150g de lardons fumés
2 petits oignons roses de Roscoff
3 gousses d'ail
1+1/2 tablettes de bouillon de volaille
70cl d'eau
du poivre
du romarin
3 feuilles de laurier

Eplucher et émincer les oignons
éplucher, dégermer et presser au presse-ail les gousses
égoutter et rincer les champignons
dans un auto-cuiseur, faire dorer ensemble les oignons, l'ail, les lardons et les champignons sans matière grasse car les lardons en apportent
faire chauffer l'eau et y diluer les tablettes de bouillon
quand le tout est bien doré, ajouter le riz dans l'auto-cuiseur
bien mélanger
verser le bouillon en une seule fois sur le riz
poivrer, ajouter le romarin, les feuilles de laurier et bien remuer une dernière fois
fermer l'auto-cuiseur et cuire 6mn à compter de la montée en pression
ouvrir l'auto-cuiseur et servir

* dans la cuisson Pilaf, l'eau est toute absorbée par le riz, il n'y a donc pas besoin d'égoutter et les parfums sont bien présents.

mercredi 19 octobre 2011

Petits paniers aux poireaux, roquefort et noix
















Une idée  toute simple pour un dîner rapide, ces petits paniers sont très agréables et l'accord poireaux-roquefort-noix est très réussi.

Pour 4 personnes

2 poireaux
60g de roquefort
30g de cerneaux de noix
1 paquet de 4 carrés de pâte feuilletée

Laver et émincer les poireaux
les faire fondre dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive pendant 10-15mn en remuant souvent
couper le roquefort et les cerneaux en morceaux
mettre le tout dans un grand saladier
quand les poireaux sont cuits, les ajouter dans le saladier et bien mélanger le tout
saler et poivrer
sur une plaque à pâtisserie, poser les 4 carrés en conservant la feuille de papier cuisson
poser au centre des carrés, une cuillère du mélange poireaux-roquefort-noix
replier les bords du carré vers le centre pour former un petit panier
cuire au four 20mn à 180°C

* on peut aussi refermer complètement le carré pour former un chausson, en appuyant bien la pâte sur les bords pour fermer le chausson

* ces petits paniers se dégustent plutôt chauds mais sont aussi très bons refroidis

idée prise dans la revue "Elle à Table"















lundi 17 octobre 2011

Clafoutis aux poireaux et aux oignons nouveaux
















Parfait et très complet pour un dîner équilibré en soir de semaine, à déguster chaud et froid le lendemain pour le pique-nique au travail !

Pour 4 personnes

4 poireaux
8 petits oignons nouveaux
4 oeufs
10cl de lait concentré non sucré
5cl de crème fraîche liquide
50g de comté
50g de bûche de chèvre
du sel
du poivre
du curry

Laver, éplucher et émincer les poireaux et les oignons
les faire dorer et fondre dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive pendant 15mn en remuant souvent
râper le comté et couper le chèvre en morceaux
dans un grand saladier, fouetter les oeufs
verser le lait et la crème fraîche
ajouter les fromages
saler, poivrer, saupoudrer la muscade et bien mélanger le tout
ajouter le mélange cuit poireaux-oignons et bien mélanger à nouveau
verser le tout dans un moule à manqué
cuire à 180°C pendant 20 à 25mn selon votre four
servir seul ou avec une salade

* on peut réaliser une variante avec d'autres fromages, par exemple, j'ai mis 100g de mimolette ce soir car je n'avais rien d'autre et cela fonctionne très bien.

idée prise dans le livre "Poireaux et oignons, je vous aime...au fil des saisons" de Béatrice Vigot-Langandré aux éditions le Sureau

Cette collection de livres est très sympathique avec 9 titres autour des légumes et d'autres sur les poissons, les viandes, les soupes, etc...

mercredi 12 octobre 2011

Petites omelettes au chèvre frais et à la ciboulette
















Voici une entrée ou un dîner léger au choix. Cette omelette cuite au four est très agréable grâce à l'accord fromage de chèvre - ciboulette.

Pour 6 personnes

2 petites courgettes
8 oeufs
150g de chèvre frais type "Petit Billy"
de la ciboulette
du poivre

Brosser les courgettes sous l'eau, couper les extrémités et râper avec un robot équipé d'une râpe à gros trous
laver et ciseler la ciboulette
dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile d'olive puis cuire à feu vif les courgettes râpées pendant 5mn en remuant souvent
dans un grand saladier, fouetter les oeufs
ajouter le fromage frais, la ciboulette, le poivre
fouetter à nouveau
ajouter les courgettes et bien mélanger
verser la préparation dans 6 petits plats individuels
cuire 15mn à 200°C

* Vous pouvez diviser les quantités par deux pour réaliser 3 petites omelettes, pour un dîner léger en semaine pour 2 personnes
* Si vous n'avez pas de moules individuels, vous pouvez cuire l'omelette dans un petit moule à manqué puis couper 6 parts

mardi 11 octobre 2011

Compote de poires aux noix
















Un dessert d'automne, tout simple et tout en douceur entre les poires fondantes, la vanille, les noix et le caramel au jus d'orange.

6 poires
50g de sucre de canne blond
50g de cerneaux de noix
1 orange
1 gousse de vanille
du poivre

Presser l'orange et garder 10cl de jus
briser les cerneaux de noix
dans une casserole, verser le sucre et ajouter deux cuillères à soupe d'eau
chauffer pour obtenir un caramel blond
baisser à feu doux et verser le jus d'orange
remuer pour que le caramel se dissolve dans le jus
éplucher les poires, enlever le coeur et couper en morceaux
fendre la gousse de vanille
dans la casserole, ajouter les poires, la gousse de vanille et quelques tours de moulin de poivre
bien mélanger et cuire à feu doux avec le couvercle 10-15mn selon les fruits
à la fin, éteindre le feu, ajouter les noix, bien mélanger et laisser refroidir

idée prise dans la revue "Cuisine actuelle"

lundi 10 octobre 2011

Crèmes d'amandes aux poires
















Très rapide à réaliser, ce dessert se sert tiède ou froid. La texture moelleuse de la crème au mascarpone s'accorde bien avec la saveur des poires.

Pour 6 personnes

250g de mascarpone
3 oeufs
70g de sucre de canne blond
60g de poudre d'amandes
3 poires

Dans un grand saladier, mettre ensemble le sucre de canne, la poudre d'amandes, les oeufs et le mascarpone
fouetter à la main pour obtenir une crème lisse
éplucher et enlever le coeur des poires
couper les fruits en 4, puis chaque quart en cubes
beurrer légèrement 6 petits plats individuels
répartir la préparation et disposer sur la crème les cubes de poires (soit 1/2 poire par moule)
cuire 20-25mn à 180°C selon votre four

idée prise dans la revue "Elle à Table"

dimanche 9 octobre 2011

Osso Bucco à la Milanaise
















Une recette traditionnelle de Milan, très simple et riche en légumes. C'est un plat très parfumé et léger, les légumes cuisent ensemble et leurs saveurs se mêlent. C'est délicieux aussi le lendemain, réchauffé, donc n'hésitez pas à en préparer une pleine cocotte !

Pour 6 personnes

6 rouelles de jarret de veau
2/3 oignons
3 gousses d'ail
3 branches de céléri (ou plus selon les goûts)
3 carottes (ou 6 petites)
600g de champignons de Paris
1 boîte de tomates pelées
1 et 1/2 verre de vin blanc
le zeste d'une orange bio non traitée
des feuilles de laurier
du persil
des tagliatelles fraîches
du parmesan

Faire dorer la viande de chaque côté dans la cocotte avec un peu d'huile d'olive
pendant ce temps, éplucher, dégermer et émincer l'ail
brosser l'orange sous l'eau, essuyer et prélever le zeste
éplucher et émincer les oignons
nettoyer les champignons et les couper en 2
rincer les branches de céléri et les couper en morceaux
éplucher les carottes et les couper en rondelles
quand la viande est bien dorée, la retirer et la réserver
dans la cocotte, remettre un peu d'huile et faire revenir les oignons quelques instants
ajouter tous les ingrédients les uns après les autres, en remuant bien à chaque ajout (les carottes, le céléri, les champignons, les tomates pelées avec leur jus, l'ail, le zeste d'orange, les feuilles de laurier )
cuire les légumes ensemble quelques minutes
ajouter le vin blanc, remettre la viande, poivrer et poser le couvercle
cuire à feu doux pendant 35mn minimum
servir l'Osso Bucco avec des tagliatelles fraîches, du persil et du parmesan

* Comme tous les plats en cocotte, vous pouvez le préparer à l'avance et le réchauffer au moment du repas, ce qui est bien pratique !

jeudi 6 octobre 2011

Cannelés natures


Les cannelés, à croûte dorée et intérieur moelleux, gourmandises de la région de Bordeaux sont très faciles à réaliser et on peut utiliser d'autres formes de moules, si on n'a pas la forme classique.

Pour environ 9 cannelés

1 boîte de 410g de lait concentré non sucré
2 jaunes d'oeufs
1 gousse de vanille
170g de sucre de canne blond
120g de farine
40g de beurre
2 cuillères à soupe de rhum brun

Dans une petite casserole, verser le lait, ajouter le beurre et la gousse de vanille fendue en deux et grattée pour que les grains noirs infusent bien le lait
chauffer le tout en remuant bien pour obtenir un mélange homogène
dans un saladier, mélanger la farine et le sucre
retirer la gousse de vanille du lait
verser le lait chaud dans le saladier en fouettant à la main pour éviter les grumeaux et obtenir une pâte lisse
ajouter le rhum et les jaunes
bien mélanger à nouveau
verser dans les alvéoles de moules à cannelés ou de moules à muffins
cuire 35-40mn à 200°C
démouler et laisser refroidir sur une grille

* Ne jetez pas vos blancs d'oeufs, vous pouvez réaliser de nombreuses recettes (rochers, gratin de figues, macarons, gâteau Petit Duc, mini-financiers, etc...)

idée prise sur les boîtes de lait concentré non sucré Gloria

mercredi 5 octobre 2011

Gratin de figues aux amandes
















Quand on vous offre gentiment des fruits de jardin, il faut vite trouver une idée de dessert. Ce gratin est très rapide à réaliser et délicieux tiède ou froid, selon les envies.

Pour 4 personnes

30g de farine
30g de poudre d'amandes
70g de sucre de canne blond
1 sachet de sucre vanillé
2 tours de moulin de poivre
2 blancs d'oeufs
70g de beurre
quelques amandes effilées
8 figues

Faire fondre le beurre
dans un grand saladier, mélanger la farine, la poudre d'amandes, le sucre et le sucre vanillé
ajouter les blancs d'oeufs et le beurre fondu
poivrer et bien mélanger
rincer les fruits et retirer le pédoncule
couper les fruits en 4
beurrer 4 ramequins plats et disposer les fruits, peau contre le fond du moule
verser la préparation sur les fruits
saupoudrer d'amandes effilées
cuire 18mn à 210°C

* cette recette peut se réaliser avec des fruits surgelés quand ce n'est plus la saison des figues fraîches

Merci Yin B. pour ces belles figues !

dimanche 2 octobre 2011

Haddock façon irlandaise
















C'est la Coupe du Monde de rugby et même si je ne la suis pas, les pays en compétition m'évoquent des gastronomies à explorer ! Samedi, Irlande-Italie et je me demande ce qu'on mange en Irlande en dehors des recettes les plus connues...j'en trouve une qui m'intrigue : du froid et du chaud, du fumé et du épicé, du piment et des herbes...je tente l'expérience et nous dégustons, ravis, ces accords qui se mêlent parfaitement !

Pour 4 personnes

500g de haddock
250g de riz complet de Camargue
2 oeufs durs
6 cuillères à soupe de crème fraîche entière liquide
2 cuillères à café de curry
1/2 cuillère à café de piment doux d'Espagne
de la ciboulette

faire cuire les oeufs et les laisser refroidir
dans une casserole, poser le poisson, recouvrir d'eau et amener à ébullition sur feu vif puis couvrir et baisser à feu doux
cuire pendant 10mn et à la fin, égoutter le poisson
dans une assiette, enlever la peau et les arrêtes et effeuiller la chair
laisser tiédir le haddock
faire cuire le riz
éplucher les oeufs et les couper en petits morceaux
rincer et ciseler la ciboulette
dans une casserole, chauffer à feu doux la crème fraîche avec le curry et le piment
verser le riz égoutté dans la casserole et bien mélanger
laisser 2mn sur feu doux
dans les assiettes, servir le riz au curry avec le haddock, les miettes d'oeuf et la ciboulette

idée prise dans la revue "Elle à table"

samedi 1 octobre 2011

Noix de Saint-Jacques à la fondue de poireaux
















Une délicieuse poêlée où le curry donne une note épicée qui s'accorde bien avec les poireaux et les noix de St Jacques. La crème fraîche apporte sa douceur à l'ensemble.

Pour 3 personnes en plat principal / 4 personnes pour une entrée

4 poireaux
400g de noix de Saint-jacques
15cl de crème fraîche épaisse
2 cuillères à café de curry

Eplucher, laver et émincer finement les poireaux
dans une sauteuse, mettre les poireaux avec un peu d'huile d'olive
laisser fondre les légumes à feu moyen puis doux avec un couvercle et en remuant souvent pendant environ 20mn
rincer les noix de St Jacques et les couper en deux dans l'épaisseur
quand les poireaux sont cuits, les retirer de la sauteuse
verser la crème fraîche et le curry dans la sauteuse
remuer et déposer les noix sur la crème
cuire 2mn sur un côté puis retourner les noix pour finir 2mn de l'autre côté
remettre les poireaux, bien remuer le tout et servir tout de suite